Die Linke et GDR en faveur d’une Europe de la coopération, contre le dumping social et la course aux armements

André Chassaigne a rencontré ce matin les deux coprésidents du groupe Die Linke du Bundestag, Sahra Wagenknecht et Dietmar Bartsch.

Ils ont partagé leurs analyses sur la proposition de Résolution soumise aujourd'hui au vote conjoint des deux Assemblées. Une proposition préparée sans associer l'ensemble des groupes parlementaires, notamment Die Linke et le groupe GDR , présentée sans possibilité d'amender son contenu.

Les deux groupes ont la même analyse sur l'orientation néolibérale du texte qui place la recherche de compétitivité au centre des actions communes et conduit à une course au dumping social entre les États européens.

Les deux groupes rejettent par ailleurs le parti pris d'une Europe alignée derrière un couple moteur franco-allemand. Ils souhaitent travailler à une Europe, pilier d’un monde multipolaire, qui soit le bien commun de l'ensemble des peuples qui la constituent.

Ils s'opposent enfin à la mise en place d'une défense européenne dont l'orientation transatlantique conduit à une course aux armements de plus en plus coûteuse, au détriment d'une politique sociale qui réponde aux besoins des populations.

Les deux groupes avanceront des propositions conjointes pour lutter contre l'évasion fiscale et pour une taxation des super riches dans les deux pays et dans l'ensemble des pays de l'Union européenne.