La lettre des député-e-s du Front de gauche n°14

La séquence politique qui a clos la session parlementaire a été marquée par les débats autour des projets de loi rectificatives des finances de l’Etat et du financement de la Sécurité sociale. Deux textes dont l’apparente technicité ne peut masquer l’importance politique. En effet, ils confirment les orientations socio-libérales du gouvernement.

Feuilleter le document

Télécharger le document