Trump jette encore de l’huile sur le feu proche-oriental

Donald Trump a annoncé ce soir que les Etats-Unis reconnaissent officiellement Jérusalem comme étant la capitale d’Israël.
Depuis le début de son mandat, M. Trump attaque méticuleusement les positions diplomatiques palestiniennes : hier, c’était le retrait des Etats-Unis de l’UNESCO, que M. Trump jugeait trop critique à l’égard d’Israël ; et aujourd’hui, c’est la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu.
Cette décision va contribuer à jeter un peu plus encore le trouble géopolitique dans la région, et va radicaliser les positions de toutes les parties prenantes plutôt que d’apaiser une situation tendue depuis trop longtemps.
Cette décision est irresponsable et incompatible avec la paix, qui doit pourtant être le seul et unique objectif.
Nous, députés communistes, dénonçons fermement cette politique dangereuse, hostile à l’égard de la Palestine ; nous réaffirmons notre attachement à une solution à deux Etats dans ses frontières de 1967 ; et nous demandons à la France d’œuvrer d’urgence conformément à la résolution votée par l’Assemblée nationale et le Sénat portant sur la reconnaissance de l’Etat palestinien