Buffet Marie-George

Date de naissance :  Née le 7 mai 1949 à Sceaux (Hauts-de-Seine)
Circonscription :  Seine-Saint-Denis (4ème)
Commission :  Vice-présidente de la commission des affaires culturelles et de l'éducation
Profession :  Employée
Suppléant :  Mme Soumya Bourouaha

Activité parlementaire

En cette année de soudaine embellie budgétaire, les moyens alloués au sport augmentent enfin, ce dont nous ne pouvons que nous féliciter. Cette revalorisation des crédits profite essentiellement au sport de haut niveau, dont l’enveloppe progresse de 6,2 %. Ainsi, nous notons avec satisfaction l’augmentation du budget de l’INSEP, l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance, qui avait subi une baisse de moyens l’an dernier, tout comme la hausse de 5,8 % de la subvention de fonctionnement des CREPS, les centres de ressources, d’expertise et de performance sportive. Lire la suite.
Vendredi, 4 novembre 2016
Attachée à l’école de la réussite pour tous et toutes, je ne peux que me féliciter de cette nouvelle progression du budget de l’enseignement scolaire. Vous l’avez dit, ces crédits ne constituent pas une dépense mais un investissement pour l’avenir. Des enfants qui réussissent à l’école, ce sont plus tard des adultes capables de comprendre le monde et les différentes cultures, de débattre, d’échanger des savoirs et de construire leur vie. Ce budget, qui devient le premier de la nation, symbolise avec force l’espoir placé dans l’intelligence des hommes et des femmes de notre pays face à toutes les dérives, tensions et barbaries. Lire la suite.
Mercredi, 2 novembre 2016
Lors du débat sur la première partie de la loi de finances 2017, la rapporteure générale du budget a proposé des amendements empêchant France Télévisions d’être doté des moyens indispensables dont le groupe a besoin en refusant d’augmenter d’un euro la redevance audiovisuelle (CAP). Ces amendements ont été adoptés hier soir en Commission des Finances. Pourtant, la télévision publique a plus que jamais besoin de ressources pour assurer sa mission en faveur du développement de la création et du développement culturel de notre pays. Les députés du Front de gauche, aux côtés des personnels du groupe France Télévisions, militent pour une refonte générale de l’assiette de cette contribution afin de la rendre plus juste et mieux répartie. Nous resterons donc vigilant-e-s, tout au long de l’examen du budget, pour que le financement de France Télévisions puisse être garanti. Lire la suite.
Jeudi, 13 octobre 2016
Monsieur le président, madame la ministre, monsieur le rapporteur, mes chers collègues, nous voici donc arrivés à l’heure de l’adoption définitive de la proposition de loi visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias. Légiférer pour l’indépendance et le pluralisme des médias, donc pour le droit à l’information de nos compatriotes, voilà une ambition à laquelle nous souscrivons pleinement. Lire la suite.
Jeudi, 6 octobre 2016
Madame la ministre de la culture et de la communication, l’Agence France-Presse – AFP – fait partie de l’exception culturelle. Issue de la Résistance, sa première dépêche date d’avril 1944. Le Parlement lui confère à l’unanimité, en 1957, un statut spécifique pour garantir son indépendance au service d’une information libre. Aujourd’hui, l’AFP n’a pas d’équivalent, tant par l’étendue de sa couverture générale que par la compétence de sa rédaction et les garanties qu’elle offre en termes de qualité et de pluralité de l’information. Dans un monde où la vitesse de l’information peut primer sur son contenu, ce professionnalisme est plus que jamais nécessaire à notre démocratie. Lire la suite.
Mardi, 4 octobre 2016
Nous avons à examiner, en procédure accélérée, un projet de loi gouvernemental visant à ratifier l’ordonnance du 18 février 2016 relative à la réalisation d’une infrastructure ferroviaire entre Paris et l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et à compléter le code des transports, permettant à l’État de désigner l’exploitant du service de transport de personnes. Ce projet vise à créer une liaison ferroviaire commerciale directe et dédiée entre l’aéroport Charles-de-Gaulle et la gare de l’Est à Paris. L’objectif de cette réalisation serait, nous dit-on, de faciliter les trajets des utilisateurs de l’aéroport et de désengorger les autoroutes Al et A3 ainsi que la ligne B du RER. Lire la suite.
Mardi, 27 septembre 2016